Vente à réméré : guide pratique

portage immobilier

Vous possédez un bien immobilier. Vous rencontrez de graves difficultés financières et avez besoin de fonds pour y faire face. Pour les obtenir, il y a une possibilité : la vente à réméré de votre bien, en d’autres termes, vous pouvez choisir de racheter. Parmi les nombreux types de ventes immobilières qui existent, la vente à réméré est une technique de vente légale rarement utilisée, mais elle présente de nombreux avantages pour les vendeurs.

En quoi consiste la vente à réméré ?

La solution de vente à réméré et portage immobilier avis consiste à convoquer un investisseur ou une organisation qui propose d’acquérir temporairement votre bien. Il s’agit de la vente de biens immobiliers avec droit de rachat. L’opération se déroule devant un notaire. Le montant payé par l’investisseur sera alors détenu par le notaire, qui se chargera du paiement direct des créanciers avec les liquidités libérées. S’il reste de l’argent après le remboursement de la dette, le montant est détenu sous séquestre. Ce montant sera ensuite utilisé comme contribution propre lors du rachat de la propriété.

L’indemnité d’occupation payée à l’investisseur servira alors de loyer. Il s’agit généralement de 1 à 4% du prix des marchandises vendues. Soit vous payez le montant par mois, soit il peut demander l’acompte complet: le montant sera alors versé directement sur votre solde de vente. Le contrat entre l’ancien propriétaire et l’investisseur dure généralement de 10 à 12 mois, et ne peut excéder 5 ans. Pendant ce temps, vous remboursez à l’investisseur le loyer que vous lui payez. Après avoir réglé vos dettes antérieures, vous pouvez racheter la propriété après la fin du contrat.

Les avantages de la vente à réméré pour le vendeur

Un accord de vente en réméré est un contrat de vente qui vous permet de gagner une source d’investissement sans l’intermédiation des établissements de crédit. En plus de fournir des fonds pour rembourser la dette, le rachat permet au vendeur de rester en place dans la propriété vendue. Il peut continuer à utiliser le bien en signant un contrat d’utilisation temporaire avec l’acheteur à la condition qu’il ait payé un supplément logement mensuel. Le vendeur peut à tout moment, dans un délai maximum de 5 ans, récupérer son bien, en exerçant le droit de racheter le bien.

Cette technique de vente s’adresse aux personnes qui connaissent de graves difficultés financières liées à la propriété immobilière. Par conséquent, il permet aux personnes en situation de surendettement de sortir de cette situation difficile et de se redresser, notamment en supprimant une éventuelle inscription dans le dossier bancaire de la Banque de France concernant les interdictions. Il s’agit d’un outil de restructuration de la dette qui évite souvent les saisies et les enchères immobilières.

Le vente à réméré et ses inconvénients

Il y a plusieurs inconvénients à vendre avec un accord de vente à réméré ou portage immobilier avis : pour le vendeur, le coût au moment du rachat, à la fin du contrat, est assez élevé compte tenu des frais de notaire, des frais d’utilisation et autres frais. Pour l’acheteur à réméré, si le vendeur ne peut pas racheter, le bien est mis aux enchères. Cette méthode génère généralement des coûts plus élevés que dans les ventes traditionnelles. Les créanciers peuvent alors se retirer pour faire face à la valeur estimée du bien en tenant compte de ces coûts.

La propriété peut ne pas être récupérée après la transaction. Une vente à réméré est souvent considérée comme un pari vers de meilleures finances entre le moment de la vente et la fin de la période de rachat. En effet, tout dépend de l’importance de la dette initiale et de la capacité du vendeur à retrouver ou non une situation financière beaucoup plus saine. De manière générale, les courtiers chargés de ce type de transaction testent sa rentabilité en déterminant le ratio avant de décider de participer, et avant de décider de trouver un investisseur-acheteur.