Aujourd’hui, quels sont les prix concernant l’immobilier en France ?

immobilier

Le prix de l’immobilier en France baissera-t-il en 2021 ? Ou bien une hausse est à prévoir ? Les avis sont mitigés. Face à la situation actuelle, les professionnels ont du mal à évaluer avec précision les impacts que peut avoir la crise sur le marché de l’immobilier. Grâce à quelques plateformes d’estimation, il est quand même possible d’avoir un aperçu des prix immobiliers en France, en 2021.

S’informer sur les prix immobiliers en France

Pour rester informer sur les prix des logements et leurs évolutions sur une région, vous avez la possibilité d’utiliser un site d’estimation. Les données qu’il contient sont générées par une base de données fournie par les diverses transactions immobilières alimentées par le cadastre et les notaires. La plupart du temps, l’ensemble de ces plateformes en ligne indiquent le prix de l’immobilier en France, et elles sont libres d’accès comme ici.

Par l’intermédiaire de ces sites spécialisés, vous obtiendrez d’importantes informations concernant les actualités et les transactions immobilières effectuées d’une ville à une autre. En principe, ces renseignements s’étalent sur les cinq dernières années où vous aurez également le prix de vente réel d’un appartement ou d’une maison. En même temps, vous pouvez consulter le site des statistiques où les notaires ont déposé quelques prix immobiliers.

Découvrir les prix immobiliers en France

En France métropolitaine, les prix immobiliers dans l’ancien augmentent chaque année d’environ 5 %. Ce sont en particulier les tarifs des appartements qui progressent avec une hausse de 6 % à peu près. En revanche, le prix des maisons augmente de 4 % sur une période d’un an. Dans l’ensemble, les prix immobiliers anciens ont évolué de 15 % sur 10 ans : 9 % pour les maisons et 23 % pour les appartements. Ces données ont été évaluées sur le dernier trimestre de l’année 2020. 

Quant aux prix immobiliers dans le neuf, tout comme dans l’ancien, ils ont augmenté vers la fin du 3e trimestre 2020. Sur ce marché, les tarifs ont évolué de 2 % sur 12 mois et de 1 % sur un mois. Sur une période de 10 ans, les prix immobiliers des logements neufs ont rencontré une hausse de 22 %. Pour ceux qui veulent vendre leur bien aujourd’hui, ils les céderont à un prix légèrement plus avantageux que celui d’il y a un an.

Connaître les tarifs immobiliers actuels par département

Dans près de 40 % des départements français, le prix du mètre carré est actuellement évalué à moins de 1 400 euros environ : maisons et appartements concernés. Dans certains cas, le prix peut dépasser les 3 000 euros. C’est par exemple ce qui se passe à Paris où vous pourriez trouver jusqu’à 10 000 euros le mètre carré, 6 000 euros dans l’Ile-de-France et 4 000 euros dans le Val-de-Marne ainsi que dans les Alpes Maritimes. Pour profiter d’un prix moins élevé dans un projet d’achat immobilier en France, vous pouvez toujours voir à Saint-Etienne, Bourges, Mulhouse, Nièvre, Creuse ou bien Meuse où le mètre carré coûte entre 700 à 1 000 euros à peu près.

A Paris, il n’est pas étonnant de constater que le prix varie considérablement d’un arrondissement à un autre. Le 6e arrondissement a battu le record en affichant jusqu’à 15 000 euros le mètre carré dans les débuts de l’année 2020. En six mois, le prix a augmenté de 5 %. Le 13e arrondissement de la grande ville annonce un prix médian du mètre carré à 9 000 euros. Toutefois, les tarifs immobiliers évoquent une évolution par semestre de 2 %. Quoi qu’il en soit dans 50 % des arrondissements parisiens, le prix médian du mètre dépasse largement les 10 000 euros.