Comment acheter un immobilier neuf ?

Emplacement, délais de livraison, défauts éventuels. Certaines précautions s’imposent quand on achète un logement qui n’existe encore que sur papier. S’offrir son futur logement sur plan? Cela autorise beaucoup de liberté. Mais ce n’est pas aussi simple que d’acheter un logement ancien. Autant acquérir tout de suite les bons réflexes.

Se renseigner au préalable sur la situation géographique

Avant d’acheter un immobilier neuf, il faut d’abord visiter le site, autour du terrain, à la recherche de nuisances éventuelles et pour s’assurer de l’accessibilité par les transports en commun. S’informer sur Internet de la proximité des écoles, des crèches, sans oublier de se pencher sur la carte scolaire, pour voir de quels établissements scolaires dépend le logement. S’il s’agit d’un quartier en devenir, une petite enquête à la mairie pour connaître les projets d’équipement est utile. Ensuite, étudier le plan-masse, remis par le promoteur. Cela permet de voir la distance entre la voie et l’immeuble, les trottoirs, ou par rapport à un immeuble situé derrière celui qui va être construit par exemple. Interroger le vendeur sur les commerces prévus au pied de l’immeuble. À la signature du contrat de vente, le règlement de copropriété sera remis à l’acquéreur.

Se renseigner sur le promoteur

Avant s’acheter un immobilier, il est intéressant de se renseigner sur le promoteur, auprès d’anciens clients, sur des programmes achevés, pour s’assurer qu’ils n’ont pas eu de difficultés, que les délais de livraison ont été à peu près respectés. Souscrire une assurance protection juridique qui couvre l’achat dans le neuf. Ce n’est pas le cas de tous les contrats. Les assureurs proposent en général cette garantie en option. Cette assurance permet de bénéficier d’informations et de conseils tout au long du chantier et d’une prise en charge de la procédure en cas de souci. Éplucher le descriptif technique remis par le promoteur, détaillant les matériaux et les équipements collectifs

Choix selon le budget

En fonction du lieu et de votre budget, vous pouvez avoir choisir entre un appartement et une maison ; et faire un choix entre achat dans l’immobilier neuf ou dans l’ancien. Là, le budget influence fortement le choix. Si l’immobilier neuf propose des logements sans travaux, prêt à être habités, il faut aussi pouvoir supporter les inconvénients d’un achat en VEFA. Un achat dans l’ancien peut lui demander quelques travaux d’entretien, mais c’est généralement dans l’ancien que les maisons ont le plus de cachet.